L’histoire du lieu

Le Moulin sur Perley jouxte la poterie de Sampigny-lès-Maranges, constitué d’un ensemble de bâtiments principalement construit en pierre de granit rose, ce qui caractérise la plupart des maisons du village, situé sur un repli du Morvan. Il se situe à la sortie du village (en direction de Paris-l’Hôpital) dans le cadre verdoyant et mystérieux de la vallée de la Cozanne.

L’idée de réhabiliter le moulin et d’en faire un lieu de rencontre et d’expressions culturelles en s’appuyant sur une structure associative a vu le jour en janvier 2005 avec la naissance de l’association La Turbine, qui sera pendant 12 années un lieu de résidence d’artistes, de rencontres, conférences, spectacles, expositions, vide jardins et autres manifestations.

Le moulin est racheté en 2018 et l’activité de la Turbine est reprise par l’association Artifices, dirigée artistiquement par la violoniste Alice Julien-Laferrière.

La vocation culturelle et artistique du lieu demeure, avec en perspective résidences et programmations dédiées aux relations culturelles que l’homme entretient avec son environnement, ses lieux de vie, et la nature.

L’association Artifices propose au sein de la Turbine de développer ces thématiques de manière contemporaine, sous formes de rencontres, projections, concerts, et autres formes amenant à un savoir encyclopédique :  en déclinant simultanément plusieurs domaines touchant aux cinq sens, les articles de cette encyclopédie vivante sont explorés avec les forces vives du territoire.